CodeWorks : un paradigme d’ESN* alternatif, équitable et solidaire ?

Un modèle dédié au partage des richesses créées ensemble, un investissement fort et assumé dans le développement des compétences et un pouvoir de décision partagé, voilà notre vision de l'entreprise réinventée.

June 14, 2020

CodeWorks : un paradigme d’ESN* alternatif, équitable et solidaire ?

Cet article a été rédigé entièrement au masculin par souci de fluidité de lecture. Codeworks est évidemment une entreprise inclusive ouverte à toutes les personnalités éveillé.e.s, curieu.x.ses et animé.e.s par leur passion !

Un modèle co-créé par des techs pour des techs

CodeWorks est né de la volonté de proposer (humblement) une alternative solidaire.

Cette idée a germé dans l’esprit d’un ancien tech* qui a injecté dans ce projet, le fruit d’expériences, frustrations et espérances pour proposer :

  • une association concrète
  • un partage des richesses créées
  • un investissement assumé dans le développement des compétences
  • un partage du pouvoir de décision
  • une organisation horizontale libérée

*passé par Linagora, Laboratoires Pierre Fabre et AXA France Services

Image for post

“Avoir vécu ces frustrations est un garde fou puissant pour éviter de reproduire les mêmes erreurs “ — Nourdine BOUAGHAZ, Fondateur de CodeWorks

Des frustrations passées comme ingrédients de notre genèse

1. Un marché insatiable avant la crise de la Covid-19

Les nombreux projets de “digitalisation” provoquent un déséquilibre important entre le nombre de profils disponibles et les besoins du marché toujours plus importants.

Cette pénurie provoque une course à l’armement qui précipite sur le marché certains profils, aux compétences pas toujours matures pour assurer des développements logiciels durables.

L’enjeu du développement des compétences de nos collaborateurs devient alors crucial pour assumer une posture dédiée à l’excellence technique indispensable à l’idéation des logiciels de demain.

2. Du manque de transparence naît la défiance

En effet, un sentiment de défiance peut dresser de réels obstacles au développement de collaborations sereines et durables.

C’est dans cette optique que nous avons pris le parti de libérer au maximum toutes les informations qui régissent notre fonctionnement et cela commence par le sacro-saint TJM*.

Nous assumons que l’ensemble des données économiques soit affiché et partagé pour consolider la confiance que nous avons les uns envers les autres :

  • TJM
  • Salaire et coût réel
  • Marge CodeWorks
  • Coûts de structure
  • Marge redistribuée par la cagnotte solidaire

*TJM = Taux Journalier Moyen, tarif hors taxe de facturation journalière pour une prestation donnée.

3. L’intercontrat, une réalité à assumer

Cette période d’inactivité, aussi appelée intercontrat, est une réalité induite dans les activités de services.

Cependant, elle reste souvent un traumatisme pour un certain nombre de consultants qui ont vécu une période inconfortable dans leur cheminement de carrière.

Pourquoi ? Tout simplement car la collaboration est, dans ce cas-là, ancrée dans un objectif mercantile. Un collaborateur ne contribuant pas au développement du chiffre d’affaires est alors considéré comme inutile.

Image for post

4. Le pattern « Matching Maker » : des recrutements dirigés uniquement par les besoins

“Nous sommes convaincus que nous collaborons avec les clients qui nous ressemblent”

Notre métier devrait logiquement consister à intégrer des candidats qui :

  • garantissent une compatibilité avérée avec notre projet commun
  • apportent une valeur certaine à un collectif

A contrario, de nombreuses intégrations sont le fruit d’une vision opportuniste pour maximiser la productivité d’un candidat et ainsi éviter l’intercontrat en :

  • Focalisant les entretiens sur les missions clients et non sur le projet commun
  • Proposant un catalogue de missions disponibles dès les premiers échanges

5. Le syndrome de la « baignoire percée »

Les départs et arrivées incessants sont la preuve que le climat instauré ne peut pas être propice aux collaborations durables, notamment dans notre industrie, qui en souffre depuis plusieurs décennies maintenant.

Une remise en question devrait être nécessaire pour tenter de proposer de nouveaux logiciels de pensée et paradigmes qui permettraient de maintenir des collaborateurs épanouis dans la durée.

A contrario, il est commun d’observer des postures de compensation qui consistent à surdimensionner les fonctions support (RH et commerciales) pour tenter de combler, à tort, un turn-over constant.

CodeWorks, des dispositifs co-construits et évolutifs

“Nous ne prétendons pas tout savoir, faire mieux que nos confrères ou proposer des recettes magiques”
“Nous présentons modestement les dispositifs que nous avons idéés, co-construits, testés et implémentés”
“Nous avons souhaité bousculer les modèles de pensée connus pour proposer un modèle alternatif”

1. L’entreprise libérée comme modèle de base

Les fondements de notre organisation reposent sur un modèle d’entreprise libérée qui favorise :

  • le fonctionnement transparent
  • la libération de l’information
  • l’organisation horizontale
  • la responsabilité partagée
  • l’association de chaque membre à la réussite du projet
  • l’entraide et la solidarité entre membres
Image for post

2. Le partage des richesses par la cagnotte solidaire

La cagnotte solidaire a été pensée pour associer chaque membre au succès de notre projet par un partage des richesses équitable et solidaire qui se veut :

1. Transparent, diffusé et partagé :

  • TJM
  • Marge générée par chaque mission
  • Quote-part CodeWorks
  • Quote-part contribution à la cagnotte

2. Co-créé : Plusieurs itérations et ajustements nous ont permis de trouver le modèle qui nous correspond pour répondre au partage, à l’équité et à la solidarité

3. Evolutif : Ouvert à toutes améliorations qui peuvent bénéficier à la communauté

*Au 01/10/2020, nous envisageons d’ailleurs une révision à la baisse du seuil de déclenchement pour rehausser les contributions à la cagnotte solidaire.

Un fonctionnement clair et partagé

  1. Le seuil de déclenchement des contributions à la cagnotte solidaire est fixe
  2. La quote-part générée par chaque mission au-delà de ce seuil est reversée à la cagnotte solidaire
  3. La cagnotte est redistribuée à part égale à chaque membre sous forme de complément de revenus mensuel

La quote-part CodeWorks finance nos dispositifs et notre développement

Elle nous permet de financer de manière frugale les coûts de fonctionnement et les investissements nécessaires au développement raisonné et durable de notre projet :

  • Matériel adapté
  • Jours de destaffing dédiés à la veille et au développement des compétences
  • Dispositifs de formations
  • Onboarding neutralisé d’un mois
  • Jours de destaffing dédiés au mentoring
  • Jours de destaffing dédiés au mécénat de compétences

Un engagement fort constaté

Nous avons observé des retombées directes et des évolutions de posture chez les nouveaux arrivants qui adhèrent rapidement à nos valeurs par :

  • La cooptation : puissant indicateur pour évaluer la confiance de nos membres en notre projet
  • La diffusion de notre culture en incarnant un rôle d’ambassadeurs auprès de nos interlocuteurs externes et mentors auprès de la communauté
  • Une adhésion de nos clients à nos valeurs : l‘équité et la solidarité contribuent au développement de relations durables
  • L’entraide et la solidarité stimulées dès la phase d’onboarding : chaque membre est conscient qu'il apporte sa contribution au collectif.

Des tarifs exposés, tangibles et justifiables

Image for post
Seuils de déclenchement de contribution à la cagnotte solidaire

3. Un investissement fort dans le développement des potentiels

Pour éveiller un fort appétit pour l’apprentissage continu, nous devons mettre en place le contexte approprié grâce à :

  • Un capital temps de 24 CodeDays : journées de destaffing communautaire dédié au partage et à l’émulation collective
  • Un path GCP financé pour l’obtention de toutes les certifications nécessaires
  • Un outillage adapté (Pluralsight, Qwiklabs, IntelliJ)
  • Un programme d’onboarding structuré par l’obtention du MVC®
  • L‘encadrement technique par le mentoring

*MVC ® : Minimum Valuable CodeWorker

Image for post

4. Des outils et des pratiques adaptés

Chaque membre est équipé d’un Mac Book Pro dernière génération et de toutes les licences nécessaires pour contribuer sereinement au quotidien :

  • Mener les workshops techniques de recrutement de ses pairs
  • Apporter son support à un membre en difficulté (CodeWorks Care®)
  • Diffuser notre culture (BBL, tech conf, katas, hands-on…)
  • Accompagner le changement de culture (Mob-Programming)
  • Faciliter l’apprentissage (Pair Programming, Code Reviews)

Image for post

5. Le mentoring au service d’une intégration structurée et empathique

“ Nos membres nous confient plusieurs années de leur vie. Ils ont placé entre nos mains des espérances que nous ne pouvons pas décevoir”

Image for post

Une période d’intégration sereine pour la validation de notre programme MVC® (Minimum Viable CodeWorker) composé de :
  • Ateliers acculturation à notre projet
  • Ateliers coaching soft-skills
  • Mentoring technique pour l’obtention du MVC®

Comment se déroule cette période ?
  • Affectation des deux mentors
  • Evaluation de l’état de l’art des compétences à l’arrivée
  • Estimation du delta avec notre cible à atteindre MVC®
  • Lancement du programme de « CodeClasses », 4 sprints d’1 semaine
  • Encadrement et suivi des progrès au quotidien (Code Reviews, Pair Programming, RoleIQ, QwikLabs,…)

6. Des engagements pour un impact positif

6.1. CodeWorks Care®

Ce dispositif consiste à garantir un soutien sans faille de la communauté à un CodeWorker qui se retrouverait en situation inconfortable lors de son intervention. Cet accompagnement peut être activé sans frais supplémentaire pour le client.

6.2 Mécénat de compétences

Nous pensons que le sentiment de fierté, d’accomplissement et d’estime de soi doit passer par des actions altruistes.

Nous intervenons en ce moment même* sur 4 projets d’envergure, sur lesquels nous serons en mesure de communiquerons prochainement pour expliquer cet engagement. Stay tuned ! 🤗

* En date du 10/11/2020

7. Une organisation horizontale qui nous sied bien

Nous avons pensé cette organisation pour optimiser :

  • L’expression des singularités et des convictions
  • L’élimination des coercitions induites par les organisations hiérarchiques
  • Le partage du pouvoir de décision : vote de l’ensemble de nos décisions structurantes lors de nos Tables Rondes® et modèle de Co-CEO (cf. article publié sur ce blog)
  • La circulation de l’information
  • La responsabilisation et la prise d’initiative : chacun d’entre nous devient un acteur à part entière puisqu’il est associé à la création et au ruissellement des richesses
  • La révélation des talents : le modèle libère les membres du pouvoir de décision souvent “castrateur”. Le fondateur se positionne comme un facilitateur au quotidien pour favoriser l’émancipation.
  • La cohésion d’équipe et la confiance les uns envers les autres

8. Notre manifeste, le garde-fou de nos postures au quotidien

Le manifeste est affiché et assumé (consultable sur notre site) pour garantir la posture incarnée par chaque CodeWorker : humilité, solidarité, ingéniosité et curiosité.

“Le Manifeste est le garant des droits et devoirs, car c’est ainsi que nous faisons entreprise”

9. Une gestion frugale et raisonnée

La frugalité dirige nos principes de gestion : maîtriser nos charges structurelles et ne pas vivre au-dessus de nos moyens.

Nos locaux, qui représentent l’une de nos charges structurelles les plus importantes, en est l’illustration concrète.

En effet, nos bureaux WeWork La Fayette répondent amplement à nos attentes en proposant :

  • Une offre de services transparente de qualité
  • Un scaling progressif et maîtrisé
  • Une gestion des tracas du quotidien déléguée aux community managers (machines à café, ventilation,…)
  • Un environnement propice aux partenariats et à l’idéation
  • Des bureaux à notre disposition dans tout le réseau WeWork France et même Monde !

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post

10. Des outils qui nous ressemblent

Nous ne voulons pas réinventer la roue ! Nous avons fait le choix d’outils Saas interconnectables pour mettre en place des pipelines automatisés de gestion de l’information comme un actif précieux.

Nous les utilisons dans leur version payante pour profiter du maximum de leur potentiel :

11. Des services à l’image de notre culture

  • Alan : est une société française d’assurance santé, “indépendante” et “100% en ligne”, agréée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).
  • Swile : est un émetteur de titres-restaurant qui met à disposition des employés une carte utilisable dans les restaurants, boulangeries et supermarchés.
  • GymLib : est une entreprise française qui propose un abonnement sans engagement, donnant accès à des infrastructures de sport et de bien-être, dans toute la France.

En savoir plus sur nous et nous suivre :

*ESN : Entreprise de Services du Numérique, anciennement Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII ou SS2I)